Menu Fermer

Classement des factions actuelles de la WWE, du pire au meilleur

Every Current WWE Faction, Ranked From Worst To Best

Les Factions : des alliances sportives pour dominer le monde du catch

Le monde du catch est connu pour être le terreau de nombreuses factions, qui permettent à plusieurs catcheurs de s’unir et d’accomplir plus en équipe. Que ce soit à la WWE ou dans d’autres promotions à travers le monde, les factions sont omniprésentes. Certaines d’entre elles ont marqué l’histoire, tandis que d’autres ont échoué à atteindre leurs objectifs. Découvrons ensemble quelques-unes des factions les plus marquantes du monde du catch.

Elevating Everyone in a Group

Les factions sont conçues pour élever chaque membre du groupe. Le leader fixe ses attentes en visant à remporter des championnats et, surtout, un championnat du monde. Depuis 2020, le roster principal de la WWE regorge de factions. Certaines se sont démarquées comme étant parmi les plus grandes de l’histoire de la WWE. Mais toutes les factions ne connaissent pas le succès instantané. Certaines traversent des périodes difficiles sans remporter de championnat, mais grâce à la patience, plusieurs membres finissent par accéder au sommet en même temps. Cependant, toutes les factions ne restent pas unies, et certaines se révèlent plus dominantes que d’autres.

Indus Sher : un début difficile

Depuis le début de 2024, Indus Sher, avec Jinder Mahal à sa tête, n’a pas encore réalisé de grands exploits. Mahal a fait un retour remarqué en début d’année et a même défié Seth Rollins pour le championnat du monde. Indus Sher n’a pas encore accompli grand-chose, mais avec le titre de Jinder Mahal, l’année 2024 promet d’être fructueuse pour la faction.

The O.C. : une perte de repères

Le célèbre groupe The O.C. a perdu son leader, AJ Styles, et n’a pas réussi à se distinguer ces derniers mois. Styles a quitté le groupe après que celui-ci ne l’ait pas soutenu lorsqu’il a été attaqué par The Bloodline. Depuis, le groupe n’a pas réalisé de performances remarquables.

Le potentiel de The Final Testament

The Final Testament, mené par Karrion Kross, a la chance de réussir là où Kross a échoué individuellement. Avec AOP dans ses rangs, le groupe est sur la voie du succès.

Le déménagement de Diamond Mine au roster principal

Diamond Mine est passé à l’étape supérieure sur le roster principal, et les Creed Brothers ont déjà montré qu’ils avaient les compétences pour se démarquer dans la division par équipe.

Les heurs et malheurs de The Pride

The Pride, composé de Bobby Lashley et des Street Profits, a connu des hauts et des bas en tant que heels et faces au cours des dernières années.

Le retour de Legado Del Fantasma

Legado Del Fantasma, mené par Santos Escobar, a vu de nouveaux membres rejoindre ses rangs, tout en restant fidèle à son identité unique.

Source : www.thesportster.com