CM Punk a-t-il terni son héritage de catcheur avec sa carrière à l’AEW?

Photo of author

Par David Marques

CM Punk, une figure emblématique du monde de la lutte professionnelle, connaît une transformation tumultueuse de son héritage depuis son retour sur le ring avec All Elite Wrestling (AEW). Son départ abrupt de la WWE en 2014 et son retour inattendu en 2021 ont été marqués par des controverses, des confrontations et des actions qui menacent de faire de l’ombre à sa prestigieuse carrière. Alors que les fans regardent, une question se pose : CM Punk pourra-t-il reprendre le contrôle de son image et sauver sa réputation, ou son héritage continuera-t-il à se dégrader sous les feux de la rampe de l’AEW ?

Le départ chaotique de CM Punk de la WWE

Le départ de CM Punk de la WWE en 2014 a marqué un tournant majeur dans le paysage de la lutte. Quitter une entreprise où il avait atteint le statut de superstar, le départ de Punk était le résultat de frustrations qui avaient couvé pendant des années. Au cœur de son mécontentement se trouvait un manque de reconnaissance et de respect de la part de la compagnie qui avait bénéficié de sa popularité et de son talent. L’exemple le plus flagrant des aspirations non réalisées de Punk était son absence dans le match principal de WrestleMania, le point culminant du spectacle annuel de la WWE. Malgré le fait d’être la plus grande star de l’entreprise à cette époque, Punk s’est retrouvé relégué à des matchs secondaires, une réalité qui ne correspondait pas à sa propre perception de son importance au sein de la compagnie.

Le départ de Punk a également révélé une préoccupation profondément ancrée pour son bien-être. Les accusations selon lesquelles les pratiques en coulisses de la WWE compromettaient sa santé ont renforcé sa décision de couper les ponts. La prétendue pression pour se produire malgré des problèmes physiques et le mal qu’il en ressentait pour son corps ont laissé Punk avec un sentiment d’exploitation et de mépris. À son départ de la WWE, la réputation de Punk en coulisses n’était pas sans tache. Ses conflits avec d’autres lutteurs et sa réputation de franc-parler avaient déjà jeté une ombre sur son héritage au sein de l’entreprise.

CM Punk fait une crise après All Out 2022

En 2021, le monde de la lutte a explosé de joie lorsque CM Punk a effectué son retour tant attendu, non pas dans les couloirs familiers de la WWE, mais dans l’arène prometteuse de l’AEW. Les fans, qui avaient scandé son nom pendant des années, ont accueilli son retour avec ferveur, espérant un regain de la Punk qu’ils admiraient pour sa rébellion. Cependant, après l’euphorie initiale, des fissures dans ce renouveau ont commencé à apparaître. Le tournant est survenu lors de l’événement All Out de l’AEW en 2022, une soirée qui aurait dû être célébrée comme un triomphe pour la promotion. Cependant, elle a été entachée par un incident choquant qui a laissé la communauté de la lutte perplexe. Lors d’une conférence de presse après l’événement, CM Punk a semblé agir pour son propre compte, lançant des paroles cinglantes envers les autres talents de l’AEW, y compris les vice-présidents exécutifs de la promotion. Cette sortie improvisée, inhabituelle pour un vétéran comme Punk, a fini par dégénérer en une altercation physique en coulisses, entraînant des suspensions pour toutes les parties impliquées.

Les conséquences de cet incident sont doubles. Premièrement, elles ont révélé un aspect inattendu de CM Punk, qui s’éloigne de la personnalité charismatique et franche que les fans admiraient. Deuxièmement, elles ont mis en évidence une fracture dans la camaraderie de l’AEW, soulevant des questions sur la cohésion et le professionnalisme en coulisses.

CM Punk est suspendu une deuxième fois après une bagarre avec Jack Perry

Le parcours de CM Punk à l’AEW montre clairement un héritage sous le feu des critiques, avec un schéma récurrent de problèmes en coulisses qui menace de faire de l’ombre à ses accomplissements en tant que lutteur. Dans un sentiment de déjà-vu troublant par rapport à son incident lors de l’All Out, Punk s’est retrouvé impliqué dans une autre altercation dans la vie réelle, cette fois avec Jack Perry (Jungle Boy), suite à un match lors du pay-per-view All In. L’incident, qui découle d’un geste perçu comme irrespectueux pendant le match de Perry avec Hook, a rapidement dégénéré en une confrontation physique entre les deux lutteurs, entraînant des suspensions pour les deux. Il s’agit de la deuxième suspension de Punk en moins d’un an.

Les répercussions des actions de Punk sont palpables. Alors que des rumeurs font état d’une lassitude grandissante à l’égard de ses frasques au sein de l’AEW, des interrogations surgissent quant à sa valeur pour la promotion. Bien que Punk apporte indéniablement de l’attention et du prestige à l’AEW, ses actions menacent de faire de l’ombre au travail acharné et au dévouement du reste de l’effectif, surtout lors de moments de triomphe tels que le plus grand PPV de l’AEW, All In. Un schéma émerge, dans lequel le mécontentement et le comportement imprévisible de Punk laissent un sillage de perturbations et de controverses. Ce schéma, rappelant son départ de la WWE, soulève des inquiétudes quant à la capacité de Punk à coexister harmonieusement au sein d’une promotion de lutte.

Les fans qui ont réclamé son retour commencent à perdre confiance en le lutteur qu’ils admiraient autrefois. La question de savoir si Tony Khan continuera à tolérer les frasques de Punk pour préserver sa notoriété reste sans réponse. Bien que Punk attire indéniablement l’attention sur la promotion, l’équilibre entre la renommée et l’infamie est délicat. L’héritage de CM Punk, autrefois défini par son excellence sur le ring et son esprit rebelle, est maintenant menacé d’être éclipsé par ses propres controverses.

Source : www.thesportster.com