Conor McGregor devient actionnaire majoritaire du BKFC, un avenir prometteur pour l’organisation

Photo of author

Par David Marques

Conor McGregor, ancien double champion de l’UFC, a récemment annoncé son partenariat avec Bare Knuckle Fighting Championships (BKFC). Son entreprise, McGregor Sports and Entertainment, a acquis des parts de propriété dans l’organisation, renforçant ainsi sa présence dans le monde des sports de combat.

Un partenariat stratégique pour McGregor et BKFC

McGregor, grand amateur de boxe à mains nues depuis longtemps, a même laissé entendre qu’il pourrait concourir dans ce sport. Cependant, en raison de son contrat avec l’UFC, il est peu probable que la plus grande star de l’organisation puisse participer à une autre promotion. Cette annonce intervient après le rachat de Triller, société mère de BKFC, dans le cadre d’une fusion avec AGBA, une société de finance basée à Hong Kong.

David Feldman enthousiaste pour le partenariat

Durant l’événement BKFC KnuckleMania 4 à Los Angeles, McGregor a révélé la nouvelle via une vidéo. Aux termes de l’accord, la société de McGregor détiendra des parts de propriété aux côtés de Triller, actionnaire majoritaire de BKFC. David Feldman, président de BKFC, s’est dit ravi de l’implication de McGregor, soulignant le potentiel de croissance et d’expansion significatif offert par ce partenariat. Il a souligné les efforts récents de BKFC pour élargir sa portée, y compris des incursions sur les marchés internationaux, avec des perspectives d’étendre ses opérations en Irlande, pays natal de McGregor. Cette collaboration ouvre de nouvelles perspectives pour BKFC et témoigne de l’influence continue de McGregor dans le monde des sports de combat.

Source : www.thesportster.com