Menu Fermer

La légende du Rock n Roll Express : un parcours hors du commun

Wrestling Headlines/LOP Hall of Fame 2024: Rock N' Roll Express

Les Légendes du catch : Rock N’ Roll Express

Le Rock n’ Roll Express, composé de Ricky Morton et Robert Gibson, a marqué l’histoire du catch. Leur popularité et leur talent en ont fait des icônes incontournables de ce sport. Retour sur le parcours de ces légendes du catch.

Un duo mythique

Issus de la NWA et de Jim Crockett Promotions, Ricky et Robert ont rapidement imposé leur style et leur charisme. Leur capacité à connecter avec les fans les a propulsés au sommet. Leur rivalité légendaire avec le Midnight Express de Jim Cornette reste dans les mémoires. Leur double dropkick était redouté de tous, signe imminent de leur victoire imminente.

Malgré les nombreux adversaires et obstacles rencontrés sur leur chemin, le Rock n’ Roll Express a su conquérir de nombreux titres et distinctions, marquant ainsi l’histoire du catch. Leur influence sur le monde du catch reste indéniable, et leur légende perdure à travers les générations.

Un palmarès impressionnant

Les réalisations de Ricky et Robert au cours de leur carrière sont nombreuses :

  • 6 fois champions du monde par équipe de la NWA
  • 3 fois champions par équipe de Mid South
  • Équipe de l’année selon le PWI en 1986
  • Classés 4e meilleure équipe par le PWI

Ils ont également été introduits au Hall of Fame du Wrestling Observer et au Pro Wrestling Hall of Fame and Museum, témoignant de leur impact sur le catch.

Un héritage vivant

Malgré les années, le Rock n’ Roll Express continue de marquer l’histoire du catch. Leur récent retour sur les rings de la NWA et leur victoire au championnat par équipe en 2019 montrent que leur passion et leur talent sont intemporels. Leur influence perdure et inspire de nouvelles générations de catcheurs.

Ainsi, nous sommes honorés d’accueillir Ricky Morton et Robert Gibson, le Rock n’ Roll Express, au sein du Hall of Fame de LOP et Wrestling Headlines, classe de 2024. Leur légende restera à jamais gravée dans l’histoire du catch, car comme le disait si bien Neil Young, “Hey hey, my my, Rock and Roll will never die!”.

Source : wrestlingheadlines.com