Menu Fermer

La programmation finale de l’épisode de cette semaine de NJPW Strong

La programmation finale de l'épisode de cette semaine de NJPW Strong


Quatre matchs sont maintenant réservés et signés pour l’épisode de cette semaine de NJPW Strong. NJPW Strong sera diffusé samedi via NJPW World.

La programmation du spectacle est la suivante :

* Will Ospreay contre Karl Fredericks
* TJP, Clark Connors, Lio Rush & Juice Robinson contre BULLET CLUB (Taiji Ishimori, El Phantasmo, Chris Bey & Hikuleo)
* Mega Coaches (Ryusuke Taguchi & Rocky Romero) contre West Coast Wrecking Crew (Royce Isaacs & Jorel Nelson)
* Alex Coughlin contre Chris Dickinson

Vous pouvez également consulter l’aperçu officiel ci-dessous :

Aperçu NJPW STRONG: Fredericks vs Ospreay 【NJoA】

L’attaque d’automne se poursuit ce samedi sur NJPW STRONG, avec quatre matchs, aucun plus gros que le premier combat NJPW de Will Ospreay en cinq mois, défendant le « vrai » championnat du monde IWGP des poids lourds contre Karl Fredericks.

Notre événement principal cette semaine voit Karl Fredericks affronter Will ospreay. Quand Ospreay est revenu à NJPW à Resurgence, c’était avec une puce encore plus prononcée sur son épaule que jamais pour accompagner son « vrai » championnat du monde IWGP des poids lourds. Ospreay avait beaucoup de vitriol à LA pour le champion actuel Shingo Takagi, le domaine de la compétition au Japon, et en effet la compétition sur STRONG, qui comprenait les « perdants de LA Dojo ».

Ospreay a ricané en disant que le LA Dojo n’avait tout simplement pas «produit de tueurs», ce que Fredericks était vif et prompt à réfuter. L’Alpha Wolf a appelé Ospreay sur NJPW STRONG, entraînant une bagarre sauvage et une lame cachée livrée au premier diplômé de Katsuyori Shibata. Sur STRONG cette semaine, il cherchera à fermer la bouche d’Ospreay dans un combat qui, selon Ospreay, est pour le «Championnat du monde des poids lourds IWGP» qu’il possède.

L’action par équipe de huit hommes verra Juice Robinson reprendre une querelle de longue date avec BULLET CLUB cette semaine. La querelle de Robinson avec Hikuleo fait rage depuis l’été, et pas seulement sur NJPW STRONG; sur IMPACT la semaine dernière, une action à six le verrait faire équipe avec David Finlay et Chris Sabin contre Hikuleo et les « Bey-F-Fs » de Chris Bey et El Phantasmo. Ce soir, ce trio voit Taiji Ishimori ajouté, avec un aperçu supplémentaire du combat de rêve d’Ishimori avec Lio Rush à venir.

Les Mega Coaches se retrouvent dans le deuxième match de la soirée cette semaine sur STRONG. La dernière fois que nous avons vu Rocky Romero et Ryusuke Taguchi, c’était au Tokyo Dome en juillet dernier, où ils étaient juste en deçà des championnats IWGP Junior Heavyweight Tag Team. Les deux juniors spécialistes du heavy tag sont sûrs de reprendre un jour la chasse à leurs premiers titres ensemble, mais avant cela, ils doivent affronter le WCWC décidément poids lourd. L’instinct de vétéran des Mega Coaches peut-il vaincre la puissance et le travail d’équipe efficace de Nelson et Isaacs ?

La série de défis ouverts d’Alex Coughlin se poursuit dans le match d’ouverture de la soirée alors qu’il affronte le Dirty Daddy, Chris Dickinson. La puissance, l’agressivité et la maîtrise technique de Coughlin ont tous été démontrés au cours des derniers matchs de défi qui s’étendent tout au long de l’été, mais Chris Dickinson représente les trois qualités à la perfection. Le membre du LA Dojo peut-il enfin obtenir la victoire de signature dont il a tant envie ?


Source