Menu Fermer

La WWE règle un procès concernant un accord avec l’Arabie saoudite pour 39 millions de dollars

La WWE règle un procès concernant un accord avec l'Arabie saoudite pour 39 millions de dollars


La WWE s’est trouvée plus proche d’un procès concernant leur relation commerciale avec le Royaume d’Arabie saoudite.

La WWE a annoncé la nouvelle dans un dossier de la SEC, qui indique qu’un règlement de 39 millions de dollars sera versé à City Of Warren Police and Fire Retirement System, les actionnaires qui ont déposé une plainte plus tôt cette année.

Fondamentalement, le procès alléguait que les dirigeants de la WWE avaient artificiellement gonflé les cours des actions, vendu des actions et omis de divulguer des négociations ratées concernant un nouvel accord de diffusion en Arabie saoudite.

Un extrait de la déclaration de la WWE se lit comme suit:

«La feuille de conditions a été atteinte dans le cadre d’une médiation volontaire qui a impliqué les demandeurs et leurs avocats, la société et ses avocats, et les compagnies d’assurance de la société. En plus de la fiche de conditions, il y aura d’autres conditions standard et habituelles de règlement des recours collectifs dans la stipulation du règlement. Le règlement est soumis à un avis au groupe et à l’approbation préliminaire et finale du tribunal.

La Société estime que résoudre le problème est la bonne décision commerciale et qu’il est prudent de mettre fin au processus de recours collectif prolongé et incertain.

Les accusés énumérés dans le procès étaient la WWE, Vince McMahon et les anciens coprésidents de la WWE George Barrios et Michelle Wilson. La WWE s’attend à ce que le règlement soit payé par ses assureurs.

Vince McMahon fait le point sur le statut du prochain spectacle en Arabie saoudite au milieu du coronavirus


Source