Menu Fermer

Mustafa Ali dit que le système actuel n'est "pas là pour aider qui que ce soit, il est là pour les chasser"


Mustafa Ali, qui a travaillé comme officier de police avant de signer avec la WWE, dit qu'il pense que tout le système américain est fait pour profiter de la vie des Noirs.

Ali (de son vrai nom Adeel Alam) a été policier pendant quatre ans au service de police de Homewood, dans la banlieue de Chicago. Alors que le pays connaît une période de soulèvement civil sans précédent, il n'a aucun problème à appeler les choses. "En tant qu'ancien officier de police, je peux vous regarder dans les yeux et vous dire sans aucune hésitation dans ma voix que George Floyd n'a pas seulement été tué par la police, il a été assassiné par la police", a-t-il déclaré dans une interview à Sports Illustrated. .

Lorsqu'il a rejoint les forces, Ali a déclaré qu'il était bien conscient des problèmes systémiques liés à l'application des lois. Il s'agissait de problèmes qu'il espérait aider à résoudre de l'intérieur. Cependant, les choses n'ont fait qu'empirer, soutient-il.

«Le système n'est pas conçu pour aider les gens. Il est conçu pour chasser les gens. Les premières formes de service de police dans ce pays ont été mises en place pour capturer des esclaves en fuite », a-t-il déclaré. «Le système fait donc exactement ce qu’il est censé faire. Ce n'est pas là pour aider qui que ce soit, c'est pour les chasser. »

Ali, qui est d'origine pakistanaise, soutient que l'expérience d'un Noir en Amérique est différente de la sienne. «Je parlais à un autre lutteur de la WWE, qui est noir, de tout ce qui se passe. Il avait dit que «vous faites face à la même chose que nous, les Noirs américains». Et j'ai dit «non, nous ne le faisons pas. Lorsque je conduis et que je me fais arrêter, je suis inquiet d’obtenir un billet. Je ne suis pas inquiet de me faire tirer dessus. Déjà. Donc non, nous n'avons pas le même combat. J'ai un combat. Vous avez une guerre », a-t-il dit.

En ce qui concerne la réforme de la police, Ali fait valoir que ce n'est qu'une partie du problème. "Les gens parlent d'apporter une réforme des services de police comme solution potentielle à cette crise, mais je suis ici pour vous dire que ce n'est pas la solution parce que ce n'est pas la racine du problème", a-t-il déclaré. Ali a expliqué que l'ensemble du système de justice pénale est en place pour faire de l'argent sur la vie des Noirs et que les choses en découlent.

«Donc, quand vous avez un système de justice pénale conçu pour profiter des personnes arrêtées, et puis que vous avez une industrie carcérale conçue pour profiter des personnes arrêtées et incarcérées, que vont faire les policiers?», A-t-il demandé . «Ils vont arrêter des gens parce que c'est rentable. Ce n'est donc pas une réforme de la police, ce n'est pas seulement le système de justice pénale, c'est toute la structure économique qui la sous-tend. »

Ali espère que l'urgence de ce moment sera un catalyseur de véritables bouleversements et il exhorte les opposants à regarder en eux-mêmes, en disant: «Si vous ne pensez pas que quelque chose doit changer, si vous pensez que tout va bien avec nos services de police, si vous pensez tout va bien avec notre service de justice pénale, sachant que des hommes et des femmes noirs meurent chaque jour à cause de cela – qu'est-ce que cela dit de vous? "


Source