Menu Fermer

Notre interview exclusive d’AJ Styles à Backlash France

Durant le week-end historique que nous avons vécu à Lyon pour Smackdown et Backlash, nous avons eu la chance de pouvoir rencontrer AJ Styles, et lui poser ainsi quelques questions, quelques heures avant Backlash.

Si vous souhaitez entendre la VO, il vous suffit de cliquer sur le petit engrenage en bas du lecteur (“Settings”), puis choisir “English” dans “Audio”.

Retranscription complète de l’interview d’AJ Styles

Catch Arena : Qu’as-tu pensé du public français hier (à Smackdown) ?

AJ Styles : Incroyable… je n’arrivais pas à croire qu’ils puissent être aussi bruyants. Je veux qu’ils fassent du bruit ce soir, je veux qu’ils s’amusent, c’est tout ce que je souhaite.

Catch Arena : Ils ont chanté pour toi ! “Il est vraiment phénoménal” !

AJ Styles : Oui, tout le monde connaît la chanson sauf moi ! Mais on m’en a parlé hier soir, et j’ai compris, c’est un peu comme une célébration donc j’apprécie.

Catch Arena : Que ressens-tu à l’idée d’avoir obtenu la place d’aspirant numéro un au titre ? Et que signifie ce match pour toi ?

AJ Styles : Battre LA Knight, c’était satisfaisant, tu sais, pour récupérer de ma défaite à Wrestlemania et devenir le premier challenger afin d’affronter Cody Rhodes pour la première fois. C’est un match important pour moi, cela fait un moment que je n’ai pas eu un match où je pourrais devenir champion. Je ne veux pas laisser passer cette occasion, je veux rester dans la course au titre. C’est donc un grand moment pour moi.

Catch Arena : Avec Cody Rhodes, vous avez une histoire commune dans le catch, à la fois à la WWE et dans d’autres fédérations. Comment te sens-tu à l’idée de l’affronter ce soir ?

AJ Styles : Et bien, je pense que ça va être un super match… Nous avons suivi des parcours similaires, avec des façons différentes de les traverser. Lui a dû partir pour découvrir qui il était et moi, j’ai dû découvrir qui j’étais pour arriver à la WWE. Donc, très différents mais très semblables en même temps. C’est donc un grand évènement, c’est fou que ce soit la première fois que lui et moi nous retrouvons ensemble sur le ring, mais tu sais, c’est juste la façon dont nos chemins se sont déroulés.

Catch Arena : Qu’est-ce que ça fait, de faire partie du tout premier PLE de la WWE en France ?

AJ Styles : C’est incroyable, la foule m’a fait réaliser à quel point ce match va être incroyable, pas seulement le PLE, mais tout ce qu’il y a autour, donc je suis excité.

Catch Arena : Es-tu un gamer ?

AJ Styles : Je suis un gamer.

Catch Arena : A quels jeux as-tu joué au cours des derniers mois ?

AJ Styles : Le même jeu auquel j’ai joué au cours des sept dernières années, PUBG. J’ai essayé Helldivers 2, mais je ne sais pas, c’est un peu redondant je trouve, je ne l’ai pas aimé, j’espérais le faire parce que je sais que je dois sortir de cette routine PUBG, j’y suis depuis bien trop longtemps.

Catch Arena : As-tu testé le dernier jeu WWE 2K ?

AJ Styles : J’aimerais te dire à quel point j’ai joué à ce jeu, mais je ne l’ai pas fait. C’est une chose de jouer, c’en est une autre de le vivre, alors c’est difficile pour moi de jouer à ces jeux.

Catch Arena : Je comprends en effet, cela pourrait paraitre bizarre à jouer avec soi-même ses propres matchs.

AJ Styles : Je veux dire, ce serait cool mais, ce n’est pas dans mes priorités.

Catch Arena : Comment ton parcours en tant que lutteur professionnel t’a-t-il façonné au fil des années ? Et comment canalises-tu cette évolution dans tes matchs ?

AJ Styles : L’expérience, c’est tout ce qui compte,… et tu apprends de tes expériences. J’ai eu beaucoup de matchs au fil des ans et c’est cela qui m’a aidé à arriver là où je suis aujourd’hui : l’expérience. Donc, je suis reconnaissant pour ça, tu sais, j’ai dû voyager à travers le monde pour l’acquérir, mais ça en valait la peine.

Catch Arena : Quelle est ta journée type ? À quelle heure te réveilles-tu ? Que manges-tu ? Comment t’entraines-tu ?

AJ Styles : Tu sais, je suis aussi père, donc je me lève et j’emmène mes enfants à l’école, et ensuite je commence mon entraînement, qui commence par entrer dans de l’eau froide, ce qui est désagréable, puis je fais de l’exercice et ensuite je vais au sauna, ce qui est aussi désagréable. Il y a beaucoup de choses que je n’ai pas envie de faire, mais faire ce que je n’ai pas envie de faire me rend meilleur en tant que performeur et en tant que personne, et améliore ma qualité de vie.

Catch Arena : Tu sais, nous avons le même âge. Quel est ton secret ? les bains froids ?

AJ Styles : Je pense que oui, tu devrais essayer, ça craint, mais tu deviendras accro.

Catch Arena : Pendant quatre minutes ? Je t’ai vu sur une vidéo.

AJ Styles : Oui, quatre minutes. Quatre minutes dans de l’eau à quatre degrés, donc c’est vraiment froid.

Catch Arena : La première fois, tu n’es pas resté quatre minutes j’imagine ?

AJ Styles : La première fois, ça a duré trois minutes, donc oui. Je suis passé de trois minutes à quatre minutes, alors oui, la première fois, c’était trois minutes.

Catch Arena : C’est déjà long ! Catch Arena : Tu es courageux.

AJ Styles : Oui, mais ce n’était pas facile, je ne voulais pas être là-dedans !

Catch Arena : Qu’est-ce que l’univers de la WWE peut attendre de toi pour l’année à venir ?

AJ Styles : Faire ce que j’ai toujours fait, me donner à 100%. J’ai une seule vitesse et je vais tout donner aux fans de la WWE avant de partir. Je serai à fond sur le ring.

Catch Arena : Dernière question. Combien de temps penses-tu que je survivrais si j’étais sur le ring face à toi ?

AJ Styles : Je dirai environ vingt-cinq secondes, quelque chose comme ça, mais ce ne serait pas très long.

Catch Arena : Kevin Owens m’a donné une ou deux minutes.

AJ Styles : Oui, je ne te donne pas autant de temps,… quand c

‘est le moment d’être méchant et de blesser les gens, c’est ce que je fais le mieux.

Catch Arena : Merci, AJ. C’était un grand moment. Merci de nous avoir accordé du temps.

AJ Styles : Avec plaisir.