Road Warrior Animal meurt à 60 ans: légende de la WWE, Joe Laurinait, membre de Legion of Doom, se souvient

Photo of author

Par David Marques


La légende de la WWE Joe Laurinaitis, alias Road Warrior Animal, est décédé à 60 ans. Sa famille et la WWE ont tous deux confirmé sa mort mercredi matin.

Laurinaitis a été intronisé au Temple de la renommée de la WWE en 2011 aux côtés de son partenaire Michael Hegstrand (Road Warrior Hawk) alors que les deux constituaient l’une des équipes de tag les plus emblématiques et dominantes de l’histoire de la lutte professionnelle, les Road Warriors (également connu sous le nom de Légion de Condamner).

Hegstrand est décédé d’une crise cardiaque en 2003 à l’âge de 46 ans.

Laurinaitis a eu une brève course au début de sa carrière en concourant individuellement en tant que The Road Warrior avant d’être jumelé avec son ami et collègue lutteur, Hegstrand, pour former The Road Warriors en 1983. Avec leur peinture de visage de marque et leurs épaulières à pointes, le puissant duo est rapidement devenu une attraction phare de la Géorgie Championship Wrestling, remportant le championnat national par équipe de la NWA trois fois dans la promotion.

La paire a traversé les promotions AWA, Japon et Jim Crockett – plus tard World Championship Wrestling (WCW) – remportant des championnats par équipe à chaque arrêt tout en s’imposant comme l’un des plus gros tirages de la lutte avec les réactions légendaires des fans. Ils faisaient également partie du tout premier match WarGames à la WCW, faisant équipe avec Dusty Rhodes et Nikita Koloff contre The Four Horsemen.

En juin 1990, le couple a signé avec la World Wrestling Federation (maintenant WWE) et a fait ses débuts en tant que Legion of Doom, un nom qu’ils avaient parfois utilisé au début de leur course avec le manager Paul Ellering. Comme c’était la norme pour le duo, ils finiraient par remporter le championnat par équipe de la WWF, battant les Nasty Boys dans un combat de rue à SummerSlam 1991.

LOD a eu plus de courses à la WCW, au Japon et à la WWF tout au long de sa carrière, y compris une brève deuxième manche avec les titres par équipe de la WWF en 1997. Laurinaitis est revenue à la WWE en 2005, deux ans après la mort de Hegstrand, reformant LOD avec Heidenreich. Il a dédié sa dernière course à la WWE à son coéquipier de Road Warriors.

Avec leur lutte de puissance et leur style sans vente, Animal et Hawk étaient considérés comme l’une des équipes de tag les plus influentes de l’histoire de la lutte professionnelle. À ce jour, aucune équipe n’a jamais été en mesure de vraiment capturer l’aura qui a fait des Road Warriors une attraction aussi massive à leur apogée.

Laurinaitis laisse dans le deuil quatre enfants, dont James Laurinaitis, un secondeur vedette de l’Ohio State qui a ensuite joué dans la NFL. Le frère de Joe, John Laurinaitis, est exécutif, producteur et talent occasionnel à l’antenne à la WWE depuis 2001.




Source : https://www.cbssports.com/wwe/news/road-warrior-animal-dies-at-60-wwe-legend-legion-of-doom-member-joe-laurinaitis-remembered/