Catch Arena, l'actualité du Catch mondial
La Parka

La Parka

Surnoms : L.A Park, El Gringo, El Minero, Asesino De Tepito, Principe Island, Invasor Del Norte
Fédération : AAA
Attitude : Heel
Nationalité : Mexicain
Nom réel : Adolfo Tapia
Date de naissance : 14 Novembre 1965
Taille : 1.86m
Poids : 100 kg
Lieu de naissance : Querétaro, Mexique
Site : Site officiel de La Parka

Biographie

Si vous ne vous intéressez pas encore à la lucha libre, peut être que le nom d'Adolfo Tapia ne vous dira pas grand-chose, par contre celui de La Parka, pourrait avoir un autre écho à vos oreilles, puisqu'il a catché un temps à la regrettée WCW (World Wrestling Championship). Toujours pas ? Et bien tant mieux pour nous, car voici l'histoire plutôt originale d'une figure nationale et internationale du catch, incarnant un personnage phare de la lucha libre, enfin, le premier, car des « Parka », il y en a deux en activité !

Adolfo Tapia vient d'une grande famille de lutteurs. Il commence le catch en 1982, et comme souvent au Mexique, avant l'âge légal (il a alors 16 ans). Il catche sous son vrai nom ses premières années, puis un jour, décide de tenter l'aventure des catcheurs masqués. Il en étrennera un nombre considérable pendant une dizaine d'années, un personnage laissant sa place à l'autre à chaque fois qu'il perdait un match à enjeu, et qu'il devait enlever son masque et révéler son visage (le traditionnel « Lucha de Apuesta »). Se succédèrent donc El Gringo, El Minero, puis en 1988 El asesino de Tepito (l'assassin de Tepito), son premier rudo (méchant), ensuite vint Principe Island (le prince de l'île), avec lequel il connu une bonne série de victoire, et un belle collection de masques adverses, là encore, et à son tour, il fut démasqué après un Lucha de Apuesta. Fait notable, il continua avec ce personnage sans masque, à catcher alors qu'il jouait un nouveau personnage, Invasor Del Norte (l'envahisseur du Nord), menant donc une Double Carrière, qui s'acheva lorsque Invasor, fut lui aussi démasqué.

En 1992, Antonio Peña, débarqué de la CMLL (la fédération reine à l'époque), crée sa propre fédération, la AAA (Asistencia Asesoria y Administracion). L'homme a l'œil et l'expérience pour débusquer les futurs talents, et il engage ainsi Tapia très tôt. C'est lui aussi qui amène l'idée de ce personnage en costume noir avec le squelette, inspiré des représentations qui se balancent partout lors du « Jour de la Mort » au Mexique. Une idée de génie, combinée à l'expérience des masques, à l'attitude et au talent fabuleux de Tapia, font naître La Parka, dont le succès est quasi-instantané, alors que c'est un personnage Rudo (heel, méchant).

Après ce succès qui ne se dément pas, La Parka inaugure le premier show annuel de la AAA, Triplemania, où il participe à un match pour le titre de Mexican National Light Heavyweight Champion contre Lizmark avec lequel il a débuté une longue feud. Dans des matchs toujours accrochés et spectaculaires, La Parka arrivera même à battre le tecnico (face, gentil), devenant détenteur, un temps, de la ceinture unifiée entre la AAA et la WWA, la WWA Light Heavyweight Chapionship.

Il embraye ensuite en faisant partie du premier PPV de la AAA en association avec la WCW (World Championship Wrestling), avant de mettre un point final quelques temps plus tard, en septembre 1994, à sa feud avec Lizmark, en décrochant enfin la ceinture de Mexican National Light Heavyweight Champion. Ce titre, il le détiendra pendant environ 200 jours.

Après de bons retours aux USA lors de sa prestation au PPV AAA/WCW, La Parka y fait un tour, en passant par la ECW (Extreme Championship Wrestling) le temps d'un match, où il fait équipe avec Psicosis. Mais grâce au partenariat de la AAA avec la WCW, en 1996, c'est chez cette fédération que La Parka, finalement, va s'installer un moment. Son catch, mais aussi, ses gimmicks (danse, air guitar sur sa musique d'entrée, sa chaise, qu'il traîne toujours avec lui…) font que ce rudo atypique soit très apprécié du public également aux Etats-Unis. De son côté, La Parka joue le jeu à fond, et engrange des fans à la pelle avec l'exposition médiatique surmultipliée aux USA. Mais s'il est une vraie attraction lors des shows TV de la WCW, cette dernière l'utilise très peu pour ses PPV. Il se blesse d'ailleurs durant le PPV SuperBrawl VIII, après un spear de Bill Goldberg, où il se tord les ligaments internes du genoux, ce qui le tiendra plusieurs mois éloigné des rings. Peu après son retour, une nouvelle équipe de créatifs s'imposent à la WCW, l'un d'eux, Ed Ferrara, prend alors pour habitude de doubler en anglais les interviews donné par La Parka, éloignant très souvent sa traduction de la parole originale. Ces prises de libertés, qui vont fortement irriter Adolfo Tapia, seront à l'origine du départ de La Parka de la WCW, en 2000.

Seulement, de retour au pays, une autre (très) mauvaise surprise attend La Parka. Pendant sa période américaine, il se trouve que Antonio Peña, a placé un autre catcheur dans le personnage de La Parka, nommé alors La Parka Jr, reprenant la majeure partie des gimmicks de l'original, voire même, surfant sur une image et une renommée internationale, uniquement due au travail de Tapia au USA. Le problème pour Tapia, est que Peña a déposé et est donc propriétaire du nom et du personnage La Parka. Adolfo Tapia tente tout ce qu'il peut pour se réapproprier le personnage qu'il a fait exister toutes ces années, en vain, le tribunal, au final, donnera raison à Antonio Peña. En 2003, Adolfo Tapias, qui n'a plus le droit d'utiliser le nom La Parka, révèle son identité et met les choses au clair, dans un magazine spécialisé, La Parka, le vrai, c'est lui.

Mais Tapia ne s'est pas investit autant dans son personnage pour laisser un autre récolter les lauriers, et donc, après une difficile période de transition, La Parka, l'original, réapparaît sur les rings, sous le nom de L.A ParK (La. Autentica ParK (dire ka)), une pirouette qui reste cependant totalement légale, et même chose pour le costume, quelques petites retouches, un soupçon de couleur pour sortir du noir et blanc de départ, et un masque modifié, et voilà un Tapia nouvelle génération qui s'en va faire le spectacle à la CMLL (Consejo Mundial de Lucha Libre) dès 2003, en tant que tecnico, cette fois.

Ses apparitions sont maintenues hors retransmissions TV pendant un moment, le temps à la justice de trancher définitivement sur l'affaire. En 2004, L.A ParK reprend sa danse et va décrocher, en équipe avec Shocker, le CMLL World Tag Team Championship, qu'ils garderont environ 2 mois. Puis il s'attaque au CMLL World Light Heavyweight Championship, détenu par Ultimo Guerrero, au CMLL's 71st Anniversary Show, dans un match au meilleur des trois tombés, mais le perd par 2 contre 1. Sa soif de titre est inaltérable et peu après il décroche de nouveau le Mexican National Light Heavyweight Championship, faisant de lui l'un des deux seuls catcheurs à avoir détenu cette ceinture 4 fois dans l'histoire. Il démarre une feud avec le rudo Dr Wagner Jr, qui aboutira à un double turn de chacun, L.A ParK redevenant un rudo.

En parallèle, Adolfo Tapia, est autorisé à catcher dans les fédérations indépendantes, même celles situées à l'étranger. Il débute une feud avec notamment Hijo Del Santo, avec des matchs très intenses, qui les font se confronter dans plusieurs fédérations indépendantes, jusqu'aux USA, à la IWR (Independant Wrestling Revolution), avec leur match en cage pour Revolucha 2: Dia de los Muertos, où les deux luchadors terminent en sang. Tapia décroche également quelques ceintures en dehors de la CMLL, comme celle de l' IWR/Revolucha Heavyweight Championship (2006), ou 2 ans plus tôt, celle de la fédération XLAW (Xtreme Latin American Wrestling), la XLAW Heavyweight Championship, en dominant Rey Mystério.

L.A ParK quitte la CMLL en 2008. Il a dans l'idée de remettre sur pied la XLAW, qu'il avait connu en 2004, et qui n'existe plus. Il aide également son fils à faire ses premiers pas dans le métier, sous le nom de Black Spirit, tout d'abord sans révéler sa filiation.

Courant 2009, la XLAW renaît donc de ses cendres grâce à Adolfo Tapia, qui a su fédérer une bonne équipe derrière lui. Tapia annonce alors le retour du style ECW originel, à savoir, hardcore. Un premier show voit le jour, Tapia, encore possesseur du titre Heavyweight Champion depuis la fermeture de la fédération, le défend et confirme son statut de Champion en remportant son match contre Jim Fullington, un catcheur qui avait fait les beaux jours de la ECW, justement. Adolfo Tapia prévoit deux shows par an pour cette nouvelle XLAW.

Alors que le fils de Tapia catch désormais sous le nom de Hijo de L.A Park (le fils de L.A Park), les deux ayant préalablement confirmés aux médias leur parenté, Adolfo Tapia va accepter une proposition à laquelle il n'aurait jamais pensé.

Nous sommes en Mars 2010, à la compétition Rey del Reyes (roi des rois), et ce soir là, L.A ParK fait son entrée au show de la AAA. Un retour impensable, que Tapia effectue dans une storyline de feud entre Dorian Roldan et son père le patron de la AAA, Joaquin Roldan. Le fils veut faire main basse sur la fédération, et il décide de faire entrer le loup Tapia dans la bergerie, L.A ParK, lui, promet qu'il va s'occuper de l'imposteur Parka. Pourquoi pas dans un fameux match à enjeu, masque contre masque, un Lucha de Apuesta. Ce que devra savoir La Parka, c'est que L.A ParK Adolfo Tapia est le recordman de participation dans ce genre de match, avec un impressionnant palmarès : 26 victoires pour 5 défaites.

Prises de finition

  • La Parkinator
  • Skull bomb
  • Skytwister press

Palmarès

Asistencia Asesoria y Administracion
  • IWC World Championship
  • Mexican National Light Heavyweight Championship (4 fois)
Consejo Mundial de Lucha Libre
  • CMLL World Tag Team Championship avec Shocker
Independent Wrestling Revolution / Revolucha
  • IWR / Revolucha Heavyweight Championship
National Wrestling Alliance
  • NWA Junior Heavyweight Championship
World Wrestling Association
  • WWA Light Heavyweight Championship (2 fois)
Xtreme Latin American Wrestling
  • XLAW Xtreme Heavyweight Championship (2 fois)

Musique d'entrée

Ajouter La Parka a mes Catcheurs favoris
Ajouter à mes Catcheurs favoris
Recevoir les news sur La Parka par mail
Recevoir ses news par mail
S'abonner au Flux RSS des news sur La Parka
S'abonner au Flux RSS de son Actualité
John Cena

WWE
Taille : 1.85m | Poids : 105kg
Bio | Photos | News | Forum

Batista

WWE
Taille : 1.98m | Poids : 132kg
Bio | Photos | News | Forum

CM Punk

WWE > Alumni
Taille : 1.85m | Poids : 110kg
Bio | Photos | News | Forum

The Undertaker

WWE > Smackdown
Taille : 2.08m | Poids : 139kg
Bio | Photos | News | Forum

AJ Lee

WWE > Alumni
Taille : 1.57m | Poids : 45kg
Bio | Photos | News | Forum

Classement établi en fonction des visites reçues

Bo Dallas

WWE
Taille : 1.85m | Poids : 104 kg
Bio | Photos |News | Forum

Taylor Rotunda est de la troisième génération de la famille Rotunda, après son grand-père Blackjack Mulligan et son père Mike Rotunda, sans oubl... [La biographie de Bo Dallas]

Taeler Hendrix

TNA > Alumni
Taille : 1.70m | Poids : 57 kg
Bio | Photos | News | Forum

Le 10 décembre 2010, Taeler Hendrix reçoit un match d'essai à l'Ohio Valley Wrestling contre la championne féminine Lady JoJo, match remporté par... [La biographie de Taeler Hendrix]


2009-2019 © Catch-Arena.com est une marque déposée auprès de l'INPI - Tous droits réservés - Reproduction totale ou partielle interdite

Contact - L'équipe - Mentions Légales - Top recherches - Flux RSS

Les 10 Catcheurs/Divas les plus populaires : John Cena, Batista, CM Punk, The Undertaker, AJ Lee, Randy Orton, Roman Reigns, The Rock, Big Show, L'Ange Blanc

Les 5 derniers Catcheurs/Divas ajoutés : Asuka, Dragonita, Levis Valenzuela Jr, Cat Power, Jimmy Rave

Catch Arena n'est en aucun cas affilié aux fédérations suivantes : WWE, TNA, FCW, NWE, ROH, FRANCE CATCH, NJPW, FFCP, ICWA, CMLL